Les Chéries de Corolle, la poupée copine...

Corolle, son histoire …

« Depuis 1979, Corolle fait rimer tendresse avec spontanéité » !!! Ce slogan pourrait résumer d’une phrase, toute l’aventure de la grande maison Corolle mais cela nécessite tout de même quelques petites informations supplémentaires.

« Il était une fois » …. un étudiant en lettres et une future licenciée de russe qui se rencontrent sur les bancs d’une université. De leur passion naitra une formidable complicité et une unité sans faille au sein de deux grandes maisons langeaisiennes de fabrication de poupées Clodrey et Corolle.

Début 1960, Jacques et Catherine rejoignent Claude Refabert (le père de Jacques) dans la direction de la maison CLODREY, installée d’abord à Paris puis à Langeais (37). Catherine devient la styliste du groupe et s’occupe du département confection de vêtements tandis que Jacques s’occupe de la recherche de nouveaux modèles de poupées. Mais au début des années 70, Clodrey intègre le groupe CEJI.

C’est durant cette période que Catherine créera les poupées stylisées de « CR CLUB », une collection qu’elle imagine en 1971, pour répondre à la demande de son enfant qui voulait une poupée ressemblant à un de ses dessins représentant une fillette très schématisée avec une bouille toute ronde et deux petits points noirs à la place des yeux.

Puis Catherine et Claude quittent le groupe en signant une clause de non concurrence qui leur interdit de fabriquer des poupées durant une dizaine d’années. Qu’à cela ne tienne, ils se tournent alors vers Anselme une petite maison de création de déguisements.

La clause levée, Catherine et Claude fondent (toujours à Langeais) la société Corolle en 1979. « Bébé chéri » est le premier nouveau-né d’une longue lignée de poupons et de poupées. Mais laissons à Catherine Refabert le soin de nous expliquer l’esprit de la firme Corolle « En dorlotant ou grondant sa poupée, l’enfant cherche une image de lui-même. Je crée mes poupées dans cet esprit. Pour moi, elles sont en fait, le premier enfant d’une petite fille, un enfant dont la fillette devient la mère, l’amie, la confidente, et qui sera un objet de projection des pulsions enfantines. La plus belle poupée sera en réalité celle qui aidera l’enfant à recréer le monde à sa mesure, celle qui ne fera rien d’autre que de s’animer sous son regard émerveillé, celle qui fera de lui, comme dit BARTHES « un créateur et non un simple spectateur » [1].

En 1989, le groupe Mattel devient actionnaire à 51 % de Corolle (le géant américain en deviendra le propriétaire dans les années suivantes). Catherine et Jacques restent un temps à la direction de l’entreprise. Catherine quitte la firme en  1996. Catherine Petot devient alors la directrice de l’entreprise, poste qu’elle occupe encore de nos jours.

Depuis les années 2000, la fabrication des poupées ne se fait plus à Langeais. Les locaux désaffectés sont les uniques témoins d’une splendeur passée. Cependant, l’équipe française garde la totale liberté sur la création des modèles de poupées.

En 2004 pour les 25 ans de la marque, la devise de la maison Corolle était : « une marque qui passe de génération en génération », et c’est vrai car nous avons interrogé quelques fillettes devenues adultes aujourd’hui, la plupart nous ont affirmé qu’elles avaient gardé leur poupée Corolle pour les offrir à leur futurs enfants ! C’est peut être cela le « parfum d’enfance » fabriqué par Corolle !

La marque Corolle est reconnue pour sa qualité et pour sa production haut de gamme.

                                                               

[1] Extrait du texte écrit par Catherine Refabert en 1983 lors d’une conférence qu’elle donnât sur la création de poupée. Texte: La créativité et la poupée in Les états généraux de la poupée, publié par le CERP. Pages 143 et 144.

Les chéries…

La création

Début 2001, Corolle, à grand renfort de plaquettes publicitaires et d’articles dans les journaux, annonce la sortie de leurs deux nouvelles égéries Camille et Clara.

Il s’agit de deux poupées identiques mais la couleur des cheveux diffère. Elles mesurent 33 cm et sont légèrement parfumées à la vanille.

« Voici une nouvelle génération de poupées copines qu’on ne peut qu’adorer…puisqu’elles s’appellent "Les Chéries" clame la publicité dans les catalogues.

"Les Chéries" veulent devenir les "alter ego" des petites filles. Chaque petite fille peut s’identifier à Camille ou Clara car elles adoptent des attitudes quotidiennes et portent des tenues auxquelles elles peuvent s’identifier.

La marque

"Les Chéries " est une marque déposée par la Mattel Inc. une société constituée selon les lois de l’Etat du Delaware, Etats-Unis d’Amérique. Elle porte les numéros de dépôt 3090019 du 20.03.2001 et le numéro 3640637 renouvellé le 31.03.2009.

Elle fait partie des classes 16 et 28.

La fabrication

Si Camille et Clara (ainsi que celles qui suivront) sont de conception et de création françaises, leur fabrication est d’abord espagnole en 2001 puis à partir de 2002, chinoise jusqu’à aujourd’hui.

En dehors de Clara et Camille de l’année 2001, toutes les poupées de la série "Les Chéries" sont fabriquées en Chine, ainsi que tous leurs accessoires et vêtements.

De 550 références au catalogue en 2003, plus de 20% seront également abandonnés pour relancer la créativité de l’entreprise. "Les Chéries" seront aussi concernées par cette restructuration car certains accessoires disparaitront et certaines boites de vêtements sortiront sans chaussures.

Il n’y a pas de sculpteur/créateur attitré pour "Les Chéries" Il s’agit d’une réflexion commune de l’équipe créative de Corolle. Le modèle est élaboré avec un logiciel informatique puis, quand il a été accepté par Mattel, il est fabriqué en trois dimensions par un modeleur de la société. En moyenne, un projet sur 6 voit le jour.

Le même moule est utilisé pour le visage, Camille, Clara, Chloé, Cathy et Cécile ont le même moule de visage. Le maquillage, la couleur des cheveux et des yeux les différencient. Candice, Charles et Capucine ont des moules différents.

Des nervures marquent les pieds, les coudes et les mains. Il arrive parfois que ces nervures soient plus marquées sur certaines poupées que sur d'autres. Cette différence est due uniquement à la qualité de fabrication. Une légère différence de morphologie sur les poupées plus tardives est à noter, mais les dimensions de la poupée sont exactement les mêmes depuis sa création. En veillissant, on constate sur les poupées une différence de vinyle: celui de l'année espagnole est plus foncé et plus lisse que celui des années chinoises qui est plus translucide et rugueux.

Le crane des poupées est peint de la couleur des cheveux.

Les marquages

Il y a deux marquages. Le premier correspond aux deux premières années de fabrication. Le second marquage apparait en 2003 (avec l’arrivée d’une autre Chérie, Chloé).

2001 ou dans le cas de Charles 2004 ou dans celui de Capucine 2009, la date correspond à l’année de la création du modèle.

Camille, Clara sont marquées en 2001-2002 = F12 – 2001 – 01 Corolle

Camille, Clara, Chloé, Cathy et Cécile, de 2003 à aujourd’hui sont marquées= Corolle 2001 – 01 – J10B

Candice (2003-2004) est marquée : S-9-J-10-2002

Charles (2004-2005) est marqué = S-6/Z-J 10-04

Capucine (à partir de 2009) est marquée : S-5- J-12 p 2003

Les catalogues

A partir de 2001, les catalogues sont assortis aux couleurs des boites.

Nos amies "Les Chéries" apparaissaient en 2002 dans les catalogues pour les clients.

De 2000 à 2001, ils sont sur fond blanc, format 10,5 X 14,5 cm

2001 à 2005, "Les Chéries" font partie de la catégorie des poupées copines et sont une catégorie à elles toutes seules.

De 2002 à 2005, la couverture des catalogues est sur fond rose pâle, format 10,5 X 14,5 cm

Une nouvelle information apparait en 2005. On y fait mention de rapport/qualité/prix !

De 2006 à 2008, ils sont sur fond rose plus soutenu, format 10,5 X 14,5 cm

De 2006 à nos jours, "Les Chéries" sont intégrées à la catégorie « Miss Corolle ».

De 2009 à aujourd’hui, ils sont sur fond blanc, format 11,5 X 11,5 cm

Les boites

Les boites changent régulièrement d’apparence et de fond afin d’éviter la lassitude des clients et pour donner l’impression de renouvellement de la gamme.

En 2001 les boites sont de couleur rose pâle incrustées de fleurs transparentes. Le coté face sert de vitrine pour voir la poupée. Elles sont toutes marquées « Made in Spain».

Le rose des boites des vêtements et d’accessoires sont légèrement plus claires. Elles sont marquées « Made in China ».

Sur l’un des cotés, le texte, ci-après, est décliné en anglais, allemand, espagnol, italien et hollandais : « Je suis une poupée au corps de vinyle et aux cheveux soyeux. Je sens la vanille, je me baigne, je me coiffe, je m’habille comme une petite fille, j’aime passer du temps avec ma meilleure copine ».

La date de fabrication est inscrite ©2001 Corolle – Crée en France – Made in Spain – Designed (conçue) in France.

Sur l’autre versant, on trouve un autre texte décliné dans les mêmes langues : « Je m’habille avec la nouvelle collection "Les Chéries". J’y trouve une tenue mode pour chaque occasion ». En dessous, il est noté la taille de 33 cm/ 14’’.

Au dos de la boite est inscrit dans toutes les langues « Corolle crée une nouvelle génération de poupées « Les poupées Copines» et les appelle "Les Chéries" car on ne peut que les adorer ! Camille la tendre blonde, et Clara l’espiègle rousse se sont rencontrées un jour au parc et sont devenues inséparables comme toutes les meilleures amies. Elles partagent tout : leurs histoires, leurs aventures, leurs peines, leurs livres et même leurs plus grands secrets… Elles forment un vrai duo, elles vivent les aventures de toutes les petites filles du monde et deviendront leurs complices. »

En 2001 ainsi qu’en 2002, les poupées ne sont pas destinées aux enfants de moins de 3 ans

En 2002 les boites sont de la même couleur rose pâle incrustées de fleurs transparentes. Elles sont toutes marquées « Made in China».

Le rose des boites des vêtements et d’accessoires sont légèrement plus claires. Elles sont marquées « Made in China ».

On retrouve les mêmes informations que sur les boites de 2001, traduites dans les mêmes langues.

Seules les dates et lieu de fabrication changent, il est donc noté : ©2002 Corolle – Crée en France – Made in China – Designed (conçue) in France.

De 2003 à 2009, les boites changent de couleur. Elles sont de couleur rose foncé. Les fleurs ne sont plus transparentes mais découpées dans le carton. Une paroi vitrée laisse apercevoir la poupée de face et de coté.

Le texte des deux versants de la boite a disparu, il est seulement fait mention de la taille de la poupée 33 cm / 13’’ (notez que le nombre a changé aussi, en 2001/02 il était noté 14’’) et le nouveau slogan de la marque : « Grandir avec Corolle » en français et en anglais.

Au dos de la boite est inscrit le texte suivant, qui est décliné en français, anglais, allemand, espagnol, italien et hollandais : « Camille et Clara, les deux poupées copines. Camille la blonde et Clara la rousse sont inséparables comme toutes les meilleures amies du monde. Elles partagent tout : leurs jolies tenues à la mode, leurs nouvelles amies, leurs accessoires…et toutes les histoires que tu pourras leur inventer. Toi aussi, rejoints vite le monde des Chéries ! »

Sur le dessous de la boite est noté : © 2005 (ou autre date selon la fabrication de la poupée) COROLLE S.A.S ZI sud – BP 33 – 37130 Langeais France – Conçu en France (designed in France) – Made in China.

Une étiquette est collée sur le coté gauche du dessous qui correspond au prénom de la poupée et à sa référence catalogue.

La boite contenant les vêtements est totalement identique, mais la notion de « lavable à 40° » est ajoutée à coté de l’étiquette référence.

Durant toute cette période, les poupées sont destinées aux enfants de plus de 5 ans.

De 2010 à nos jours, le fond de la boite est blanc ainsi que l’intérieur. Des petits cœurs mauves et roses habillent les cotés de la vitrine et le dos de la boite.

Les textes ont disparu au profit de photos des poupées habillées.

Le nouveau slogan de Corolle est « Parfums d’enfance » (Magical childhood moments).

Les couleurs du nom des « Chéries » ont changé.

La tour Eiffel orne maintenant la mention « Création Française – Style in France » pour bien appuyer sur l’origine du produit.

Les poupées et vêtements sont destinés aux enfants de plus de 4 ans.

Les poupées Les Chéries

"Les Chéries" vues par les pédopsychiatres

L’avis d’Edwige Antier : « Après l’entrée à l’école et la découverte des copains, le jeu se socialise. L’amitié prend une grande place, avec ses merveilleux échanges, mais aussi ses chagrins. L’enfant commence à avoir plusieurs poupées qui lui permettent de rejouer ces relations amicales à la maison, sans risquer d’être déçu par d’éventuelles disputes. Il suffit de tendre l’oreille et d’écouter les jeux des petites filles pour comprendre combien les relations de rivalité se retrouvent dans les scénettes qu’elles inventent pour leur poupée. La poupée n’est plus alors le poupon bébé auquel s’identifie l’enfant, elle s’est affinée et son apparence est beaucoup plus proche de la fillette que du bébé. Elle offre à votre enfant la plus merveilleuse soupape aux soucis amicaux de l’école. C’est pourquoi c’est si important que cette poupée laisse libre cours à tous les dialogues possibles et n’ait pas de mécanisme avec des paroles préétablies. La vie fantasmatique de l’enfant doit pouvoir s’exprimer totalement librement» Catalogue Corolle 2002.

L’avis de Gisèle Georges : « A l’âge des premiers pas à l’école, le jeu à la poupée permet de revivre et d’enjoliver à sa manière le monde réel ». Catalogue Corolle 2008.

Synopsis

Camille et ses copines ont 8 ans jusqu’à fin 2003, puis 7 ans à partir de 2004.

Camille et Clara se sont croisées au parc. Elles deviennent tout de suite des amies.

Elles rencontrent deux nouvelles copines (2003) Candice et Chloé durant un cours de danse.

Camille est réfléchie et intellectuelle. Ses idées et son sens de la débrouillardise lui permettent de se sortir de toutes les situations difficiles. Elle est fille unique et a pour camarade un petit chien qu’elle a appelé Caramel. Caramel ne fait que des bêtises. C’est une petite fille sage.

Clara est spontanée, sportive, espiègle et débordante de vie. Elle agit souvent très vite sans prendre le temps de réfléchir. Clara a deux frères ainés et un plus jeune encore bébé qui se prénomme Jules. Elle aime les fleurs et les couleurs vives.

Candice adore la danse et la musique et les sorties avec sa sœur Justine (14 ans).

Chloé est une fashion victime et a une grande passion pour le shopping.

Charles n’a pas de ligne de vêtements, il s’habille avec ceux des Chéries (les unisexes).

Au contraire des enfants américains, les petits français ne sont pas attirés par les histoires que les grands fabricants inventent pour leurs clients. C’est une habitude « made in USA » qui n’a pas trouvé son public en France. Tous les enfants interrogés pour l’élaboration de notre article n’ont pas lu, pour la plupart d’entre eux, l’histoire au dos de la boite (boite qui disparait, d’ailleurs, aussitôt que la poupée est détachée). Lorsque nous leur avons montré le texte, tous ont eu la même réflexion : « c’est bizarre !, ma Clara fait telle chose mais pas ça ». Les enfants préfèrent inventer leur propre histoire, c’est ce qui rend leur poupée unique à leurs yeux !

Les poupées et les vêtements

Les poupées

Camille est « née » en 2001. Elle a les cheveux blonds et les yeux bleus. Elle mesure 33 cm et est fabriquée dans un vinyle parfumé à la vanille. Elle a les cheveux sur les épaules, parfois longs et aura même une mèche rose et la couleur peut varier d’un blond foncé à un blond plus pâle.

Clara est « née » en 2001. Elle a les cheveux roux et les yeux marron. Clara a des tâches de rousseur. Elle aura les cheveux courts et longs. Elle mesure 33 cm et est fabriquée dans un vinyle parfumé à la vanille.

Jules mesure 18 cm. Il a les cheveux moulés et les yeux fixes. Il est toujours dans sa poussette. Il sent la vanille.

Caramel est un petit chien en peluche. Il dort dans un panier.

Candice a le type asiatique. Elle a les cheveux noirs et longs et des yeux noirs. Elle mesure 33 cm et est fabriquée dans un vinyle parfumé à la vanille. Elle n’apparait qu’en 2003 et 2004.

Chloé a des cheveux longs châtains foncés et des yeux bleus. Elle mesure 33 cm et est fabriquée dans un vinyle parfumé à la vanille.

Charles est un garçon aux cheveux châtains. Il n’apparait que deux années (2004 et 2005) et aura deux habits de présentation (un pour chaque année d’existence). Il disparait définitivement en 2006

Cathy a la peau un peu plus brune et des cheveux noirs. Elle a des yeux noirs. Elle mesure 33 cm et est fabriquée dans un vinyle parfumé à la vanille. Elle n’apparait sur les catalogues que de 2007 à 2009.

Cécile est noire. En 2008, elle a des cheveux crépus puis en 2011 des cheveux lisses et longs. Elle a des yeux noirs. Elle mesure 33 cm et est fabriquée dans un vinyle parfumé à la vanille.

Capucine est asiatique. Elle a des yeux et des cheveux noirs. Elle mesure 33 cm et est fabriquée dans un vinyle parfumé à la vanille.

Tous les prénoms des « Chéries » commencent par un C.

Camille (2001 à 2012) ; Clara (de 2001 à 2012) ; Jules (2001 à 2003) ; Caramel (2001 à 2003) ; Candice (2003 à 2004) ; Chloé (2003 à 2012) ; Charles (2004 à 2005) ; Cathy (2007 à 2009) ; Cécile (2008 à 2012) ; Capucine (2010 à 2012)

Les vêtements :

Les vêtements sont, écrit Corolle, inspirés de la mode actuelle des jeunes. C’est très certainement vrai mais cela ne concerne par uniquement la mode française. On pourra relever dans la garde-robe, par exemple, un Trench à carreaux très certainement prisé des petites filles d’outre-manche mais pas forcément goutté par nos jeunes françaises. On dira donc qu’elle s’adresse aux fillettes du monde entier et ne sera pas forcément influencé par la France. Il faut que la petite américaine ou l’italienne et la française puissent se retrouver dans la mode.

Cependant, on peut assurément affirmer que la mode est très sage et adaptée aux activités sportives, de loisirs ou de découvertes que les poupées ne manqueront pas de connaître dans l’imagination des enfants. Elles porteront ainsi plusieurs survêtements pour faire des joggings ou de la gymnastique. Bien sur, elles seront danseuses classiques et seront même écuyères sur des poneys ! Elles dévaleront des ruelles pentues sur des trottinettes ou des rollers skate, ou des pistes enneigées dans de très belles tenues de ski ou de snow board.

Comme les enfants, elles dorment la nuit. Elles auront donc de très jolis ensembles de nuit et de gracieux sous-vêtements.

L’hiver les couvrira de manteaux de fourrure bien chauds ou d’agréables blousons fourrés, le tout assorti d’écharpes et de bonnets.

En vacances, elles pourront aussi bien faire des randonnées en montagne que des séances de bronzage à la plage.

Mais comme toutes les petites filles, l’essentiel de sa garde-robe est composée d'ensembles pour aller à l’école ou dans des fêtes ………..il y a donc tout un vestiaire de robe, des tenues avec pantalon, pantacourt ou leggins aux couleurs acidulées.

2001 :

10 poupées : Camille 31001, Camille à la récré 3003, Camille bain de soleil 3002, Camille duffle coat 31012, Camille St Malo 31011, Clara 31004, Clara dans les bois 31005, Clara tout en jean 31007, Camille tout en jean 31006, Clara trench 31014.

10 vêtements : doudoune rouge 31006, baroudeur 41044, hippie 41008, jardinage 41006, nuisette 41001, pyjama 41002, robe chasuble 41007, bain paréo 41003, sport chic 41009, St Tropez 41005.

2002 :

8 poupées : Camille 31001, Clara 31004, Camille Bain de soleil 31002, Clara tout en jean 31007, Clara hippie 31025, Camille bandana 31017, Camille tout en jean 31006, Clara Trench 31014.

7 coffrets : coffret Camille livre 31024, coffret Clara livre 31021, coffret Camille et son chien 31023, coffret Clara et son frère Jules 31019, coffret Camille grand froid 31022, coffret Clara plage 31018.

11 vêtements : ensemble pluie 41023, ensemble rentrée 41025, ensemble marin 41021, ensemble sport 41022, ensemble montre 41024, ensemble nuisette41001, ensemble pyjama 41002, ensemble doudoune 41010, ensemble plein soleil 41020 (toutes ces boites comportent des chaussures). Ensemble trottinette 41026, ensemble bain paréo 41003 (ces deux boites ne comportent pas de chaussures).

2003 :

13 poupées : Camille 31001, Camille bandana 31017, Clara hippie 31025, Candice 31042, Camille Bain de soleil 31002, Chloé 31043, Clara 31004, Clara romantique31040, Camille croisette 31049, Camille romantique 31041, Clara croisette 31050, Camille rentrée des classes 41053, Clara rentrée des classes 41054. (Les deux boites « Tout en jean » 31007, 31006 on disparu).

5 Coffrets : coffret Clara plage 31018, coffret surf 31029, coffret Camille grand froid 31022, coffret Camille et sa valise 31016, coffret Camille et son chien 31023.

15 vêtements : Set fête 41013, Set jupe romantique 41030, Coffret Jules 41034, Set jupe été 41038, Set promenade 41014, Set pantalon rose 41031, Coffret Caramel 41035, Set nuit 41039, Set sport 41022, Set coiffure 41032, Set musique 41036, Set plage 41040, Set pluie 41023, Set beauté 41033, Set robe Rayée 41037.

Analyse : 13 nouveautés, 9 ensembles ont disparu, 2 sont encore en vente. Tous les sets comportent des chaussures.

2004 :

Les poupées sont présentées sous trois catégories : les Chéries classiques, les Chéries Pop, les Chéries romantique.

13 poupées : Clara classique 31070, Camille classique 31070, Chloé pop 31072, Clara pop 31072, Clara romantique (cheveux très courts) 31071, Camille romantique 31071, Candice 31067, Chloé 31063, Camille 31061, Clara 31062, Camille mode 31065, Clara mode 31066, Charles 31069,

2 coffrets : Camille à coiffer 31068, Camille et son pouf 31074

12 vêtements : Ensemble robe rose 41056, ensemble pluie 41025, ensemble Lolita 41057, ensemble manteau de fourrure 41058 (sans chaussures), ensemble doudoune 41075, ensemble Campus 41070, ensemble mode 41074, ensemble pyjama party avec duvet 41060, ensemble roller 41061, ensemble pop music (la radio fonctionne) 41062, ensemble anniversaire 41063, ensemble ballerine 41064.

Toute la collection a été renouvelée, il n’y a pas de vêtements de l’année 2003. « Les chéries »renouvellent complètement leur garde-robe. Charles et Camille à coiffer sont les nouveautés de l’année.

2005 :

Camille a un nouvelle couleur de cheveux.

5 poupées : Camille ballerine H6384, Camille H3716, Chloé H3718, Clara H3717, Charles H3721

3 coffrets : Camille et son livre H3720 (uniquement en France), Camille et son pouf 31074, Camille à coiffer 31068

12 vêtements : Avec chaussures : Ensemble ballerine 41064, ensemble robe blanche H3724, ensemble jupe rose H3723.

Sans chaussures : Ensemble anniversaire 41063, ensemble pluie H3722, ensemble jogging H3725, ensemble manteau H3727, ensemble rentrée rose H3729, ensemble jean H 3726, ensemble robe en jean H3730, ensemble manteau fourrure 41058, ensemble mode pantalon H3728. Ces 9 ensembles ne comportent pas de chaussures.

2006 :

« Les Chéries » ne sont plus une catégorie à part, elles sont intégrées à la catégorie « Miss Corolle ».

5 poupées : Camille ballerine H6384, Camille mèches roses J4625, Clara J4626, Chloé J4727, Camille J4624.

10 vêtements : Avec chaussures : Ensemble Jean J5892, ensemble baggy et tunique J4631, ensemble robe J4632, ensemble jupon J4630, ensemble sport J4629.

Sans chaussures : ensemble manteau fourrure 41058, ensemble robe jean H3730, ensemble pluie H3722, ensemble pantalon fleuri J5854, ensemble jupe fleurie J5861.

2007 :

6 poupées : Camille ballerine H6384, Chloé ballerine K7099, Chloé K7092, Camille mèches roses K7090, Clara K7091, Cathy K7093.

10 vêtements : Avec chaussures : ensemble jupe trench K7101, ensemble robe K7103.

Sans chaussures : Manteau K7102, ensemble jupe plissée K7100, ensemble robe et accessoires K7094, ensemble blazer et corsaire K7096, ensemble pantalon fleuri J5854, ensemble jupe et cache-cœur K7098, ensemble baggy vert K7097, ensemble robe rouge et jean K7095.

2008 :

7 poupées : Camille ballerine H6384, Chloé ballerine K7099, Chloé M22O5, Camille M2203, Clara M2204, Cécile M2207, Cathy M2206.

Les vêtements font partie de la gamme MODE. Ils ne portent plus de nom et n’ont pas de descriptions.

9 vêtements :Avec chaussures : Tutu de danse M2212, sous-vêtements et chaussures (2 sortes) M2210, peignoir et chemise de nuit M2208.

Sans chaussures : Ensemble blouse fleurie et jean M2211, robe et caleçon M2213, manteau de fourrure M2216, Pantalon fleuri M 2217, robe fleurie M2214, robe à volant M2215.

2009 :

7 poupées : Camille ballerine H6384, Chloé ballerine K7099, Camille, Cécile M2207, Chloé, Cathy 6110, Clara 6108.

6 vêtements : Avec chaussures : Ensemble blouse fleurie et jean, robe et sac à main.

Sans chaussures : Robe et caleçon, manteau de fourrure M2216, ensemble jupe à poids, ensemble pantalon en lainage.

2010 :

7 poupées : Camille ballerine H6384, Chloé ballerine K7099, écuyère T2479, Camille T2853, Clara, Capucine T2049, Chloé.

8 vêtements : Avec chaussures : Ensemble robe, ballerine M2212, pluie, écuyère, nuisette.

Sans chaussures : Ensemble jean et boléro T3732, pull et pantacourt, manteau de fourrure M2216

2011 :

8 poupées : Camille ballerine, Chloé ballerine K7099, Camille des neiges W4608, Clara W0115, Cécile cheveux raides W0114, Capucine, Clara W0113, Camille Ecuyère.

8 vêtements :Avec chaussures : Ensemble nuit W0529, robe rose à volant W0526, ballerine M2212, écuyère, manteau et boots de neige W0531.

Sans chaussures : Ensemble short en jean, ensemble jupe à volant W0527, ensemble jean et blouse W0530.

Les séries exclusives

Camille pour Joueclub en 2001

Camille dans une valise pour Joueclub et Camille pour « FAO » (magasin américain)

Lucie (Chloé) est habillée par Dino et Lucia pour le « Bon Marché » en 2008 et présentée dans une malle-cabine. Il y aura 5 malles différentes.

En 2010, Chloé est habillée par Dino E Lucia et Capucine par Léonard pour l’association « Frimousses de Créateurs ».

Les livres

La rencontre de Camille et Clara

L’anniversaire de Clara

Camille à la danse.

En 2004, le livre « La rencontre de Camille et Clara » ne se vend plus avec la poupée. Deux autres livres viendront compléter la collection : L’anniversaire de Clara et Camille à la danse. Ils seront proposés avec un cahier d’activité. Ce sont des exclusivités pour la France.

Jouets et mobilier :

En 2001, un pouf est vendu avec Clara.

En 2004/05, il est vendu séparément sous la référence 41066.

2004 = un canapé-lit = 41065 (une seule année de production)

En 2011 apparait une tête à coiffer avec le visage de Camille.

La ligne d’accessoires pour fillettes "Les Chéries"

2003 : Une nouvelle gamme pour les fillettes fait son apparition pour la première fois dans le catalogue de 2003. Cette gamme est composée de :

Les bijoux : Une montre tropique 58560 et une montre flower 58561.

Les bagages : Sac bowling 58245, sac à dos nylon 58247, valise à roulettes 58150, trousse 58246, pochette 58248, valise cabine 58151.

Accessoires été : Tongues 58152, 58153, 58154, porte-monnaie 58157, sac marin 58162, ceinture fleurs 58158, bob 58161.

Toute cette gamme est aux couleurs des Chéries : fond rose, fleur orange.

2004 : La gamme est améliorée de différents accessoires mais une montre et les tongues disparaissent des catalogues.

Les bijoux : une montre flower 58561.

La papèterie : Set « petite papèterie » composé de bloc note, crayon etc. 58163, set « cartes lettres » 58166, set 3 carnets 58165, Set boite à secret 58164.

Les bagages : Sac bowling 58245, valise à roulettes 58150, trousse 58246, pochette 58248, valise cabine 58151, cartable 58250, sac marin 58162.

Les accessoires : Parapluie 58251

La gamme accessoire disparait en 2005.

Marie-Claire

Le magazine

Jean Prouvost (1885-1978) fondateur de la filature « La Lainiere » en 1911 et créateur des laines « Pingouin » en 1927, crée en 1937 le magazine Marie-Claire. Cet hebdomadaire vise essentiellement le lectorat féminin. En 1940 Jean Prouvost est nommé dans le gouvernement de Paul Reynaud, d’abord ministre de l’information puis haut commissaire à la propagande.

A cause de l’occupation, le magazine cesse de paraitre en 1942 pour réapparaitre, après une longue absence, sous forme de mensuel en 1954.

En 1976, le groupe Jean Prouvost est contraint, pour raison d’endettement, de se séparer d’une partie de ces journaux. Ils conserveront tous ceux qui concernent la presse féminine.

Au décès de Jean Prouvost en 1978, ses petites-filles rachètent des parts supplémentaires, fonde une holding familiale et seront actionnaires majoritaires avec 51% en 2000. Après avoir racheté des parts, la holding deviendra majoritaire à 58 % en 2001. Aujourd’hui, le groupe est dirigé par le fils d’Evelyne, Arnaud de Contadès.

A partir des années 60, le groupe Marie-Claire proposera des revues très thématiques : Marie-Claire maison en 1967, Marie-Claire idées en 1991, Marie-Claire enfant en 2010, etc.

La poupée

La première poupée apparait dans le magazine en 1937. Dans son article, François Lanoux pense qu’elle est  en composition. Elle porte une perruque coiffée« à l’ange ». Ses yeux sont peints. Elle mesure 36 cm. Le magazine propose des patrons irrégulièrement mais on apprend tout de même qu’il est possible aux jeunes lectrices « les jours où elles seront paresseuses pour tirer l’aiguille » qu’elles pourront acheter des vêtements tout faits. La poupée disparait définitivement du journal en 1939.

De 1942 à 1954, le journal n’est pas édité. Il refait son apparition dans les kiosques en octobre 1954. Le magazine devient un mensuel.

1965 – La société Italo-Crémona (Italie) fabrique un mannequin Jenni qui est choisi pour représenter la poupée du magazine Marie-Claire. L’objectif est double, il faut profiter de l’engouement pour la nouvelle coqueluche américaine Barbie et proposer des vêtements à coudre ou à tricoter pour un mannequin de la même taille. Ainsi, le magazine espère attirer les mamans de petites filles qui souhaitent avoir un joli mannequin à habiller selon la mode française.

La poupée mesure 31 cm, marquée ©1965 sur la nuque et 603 sur le dos. Elle sera blonde aux yeux noisette, brune aux yeux bleus et rousse aux yeux verts. Elle a un regard de face (gauche).

En 1967, la poupée sera quelque peu modifiée. Elle regarde droit devant elle. Elle est complètement articulée et est marquée « Ic 1966 ». Le magazine proposera un set de trois têtes interchangeables.

La garde-robe est riche et variée.

Elle cessera de jouer le mannequin pour Marie-Claire vers la fin 1968.

En 1991, un nouveau journal voit le jour dans le groupe Marie-Claire : Marie-Claire idée. C’est un trimestriel.

En 2005, Marie-Claire fait appel à la firme Corolle pour proposer un nouveau mannequin pour les petites filles du magazine. Leur choix se porte sur "Les Chéries".

Marie. Elle a des tâches de rousseur comme Clara mais elle a les yeux bleus et les cheveux longs. Elle est vendue dans une boite blanche en forme d’étui sans information ni marque représentants le magazine. Elle porte des sous-vêtements blancs. Le tee-shirt sans manche est marqué du sigle Marie-Claire. Elle est coiffée de deux couettes.

N.B : Maïté, une lectrice de notre magazine que nous remercions,  apporte des informations complémentaires, au sujet de Marie, les voici : "Vous nous dites que Marie de Marie-Claire idées n'avait pas de chaussures Or ,elle était livrée avec son ensemble lingerie blanc et rose mais aussi les baskets assortis marqués corolle. On la retrouve ainsi sur les magazines trimestriels de l'époque et en dernière page du premier livre "TENUES DE POUPEES" MCI/PHILDAR."

Claire. Elle est blonde coupée au carré, a des tâche de rousseur comme Camille mais elle a les yeux marron. Vendue et présentée de la même manière que Marie.

A part la couleur des yeux, il n’y a aucune différence avec une Chérie !! Elles ont le même marquage que la seconde série de Chérie.

Chaque trimestre, les lectrices et lecteurs du journal pourront trouver un patron ou deux pour habiller les poupées. La garde-robe est très facile à fabriquer. Elle se compose de vêtements à coudre ou bien à tricoter. La mode et les couleurs collent à notre époque. Marie et Claire vont voyager à travers certains pays et porteront des ensembles très influencés par leur périple. Elles auront toujours une jolie tenue de fête pour Noël !

Ce petit résumé sur le magazine Marie-Claire n’a pas pour vocation de vous raconter en détail l’histoire de ce dernier et de ces poupées mais seulement d’en présenter un bref résumé pour situer les Chéries dans les pages de ce trimestriel.

Cependant, il vous faut savoir: depuis mars 2003 Dominique Roche fondatrice de Marie-Claire idée a été promue directrice de la rédaction du trimestriel. Dominique Roche fut de 1982 à 1989, directrice de rédaction du journal ……………..Modes et Travaux !

Isabelle D.

Sources :

Institut National de la Propriété Industrielle

Catalogues des représentants de la maison Corolle.

Catalogues destinés aux clients.

Boites de vente et poupées.

Bibliographie :

BAYLE Nadine, Corolle baisse ses prix de 15 à 20 % face à la concurrence venue de Chine, In Les Echos.fr, n° 18971 du 21 Aout 2003.

DE VIOLET Anne, Les poupées « Chéries » de Corolle, In Feuille du Mardi, N° 132 du 8 février 2011.

DUREAU Nicole, Alliance Mattel inc. et Corolle S.A, In Petit Courrier, n°17 d’avril 1989

JAMARD-LACROIX Elyane, Marie, nouvelles poupées à trousseau à confectionner, in CERP n° 73 de l’automne 2005.

JAMARD-LACROIX Elyane, Claire de Marie-Claire idées, in CERP n° 83 du printemps 2008.

LANOUX François, Les poupées « Marie-Claire » toujours à la pointe de la mode !, in Collections magazine du GTRPAM, N°29 de février 2005.

REFABERT Catherine,La créativité et la poupée in Les Etats généraux de la poupée. Paris 1985, 184 pages, illustrations, noir et blanc et couleur.

REFABERT Catherine, Un amour de poupée, 251 pages, Albin Michel, 01/2000, Français.

ROBIN Claire, Catherine Refabert ou l’épopée des poupées Corolle, In La Tribune, n° 119 du 04 février 2010.

Sources internet

http://www.strategies.fr/guides-annuaires/nominations/r57591W/dominique-roche-directrice-de-la-redaction-de-marie-claire-idees.html pour les informations sur la directrice de rédaction.

http://lespoupeesdekaiyla.blogs.marieclaireidees.com/index-11.html pour les photos des dressings des créateurs.

Crédit Photo :

Isabelle D.

Elisabeth Chauveau

Aline Brun.

Remerciements :

Nous remercions chaleureusement :

Elisabeth Chauveau pour la relecture et les corrections.

Aline Brun pour les photos des « Chéries »

Monique Berthiot pour le prêt des catalogues

Dominique Soyer pour le don des catalogues V.R.P Corolle.

Marjorie pour la relecture.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site