La fabrique Jumeau

Bébé Jumeau

De 1842 à 1845, Messieurs Jumeau et Belton sont associés et dirigent une fabrique de poupées en peau. Pierre-François Jumeau fonde sa maison en 1845, après s’être séparé de Mr Belton.

L’histoire des Bébés Jumeau commence !

Ses ateliers parisiens vont d’abord confectionner des « corps de poupée en peau d’agneau rose et blanche ou alors en bois recouvert de cuir ».

Ces corps seront articulés.

A cette époque, P-F Jumeau achetait des têtes en Allemagne et en Angleterre.

Elles étaient en papier mâché.

Certaines d’entre elles, dites « à caractère », étaient fabriquées dans ses ateliers.

Il faisait assembler les corps qu’il fabriquait avec les têtes achetées.

A partir de 1855, il utilisera des têtes en porcelaine ou en biscuit achetées aux maisons Blampoix, Barrois ou Gaulthier en France.

Grâce à la qualité et aux soins qu’il apporte à ses poupées, il remporte, en 1867, la médaille d’argent à l’exposition universelle.

On ne peut rêver mieux comme encouragement non ?

La manufacture des BEBES JUMEAU s’élève fièrement au cours de l’année 1871 à Montreuil, en région parisienne.

En France, depuis la guerre avec les prussiens, il ne fait pas bon d’être associé avec l’Allemagne.

P-F Jumeau va donc mettre l’accent sur la fabrication entièrement Française de ses poupées!!! Il utilisera un four pour mouler les têtes en porcelaine des poupées.

Il vantera les mérites de la qualité Française et les ouvriers auront pour mot d’ordre de ne laisser passer aucun défaut sur les poupées.

On dit même, que la maison familiale Jumeau aurait été construite sur les remblais de morceaux de poupées non conformes à ce que voulait vendre P-F Jumeau !!!

Vous imaginez un peu la richesse de ce sol ? N’essayez pas d’aller creuser, j’ai lu quelque part que c’était maintenant un parking !

Les BEBES JUMEAU s’exporteront dans le monde entier.

Au début, la manufacture était dirigée par P-F Jumeau ; son fils George était venu le seconder.

Au décès de ce dernier Emile rejoint son père. Ensemble, ils gagneront une médaille d’or en 1876 à Philadelphie pour « une belle collection, habillée dans un style des plus à la mode, des têtes d’une imitation les plus raffinées »

1878 Emile prend la direction de la manufacture et est le seul maître à bord !

Emile est marié à Ernestine Ducruix (voir commentaire du petit-fils). Cette dernière a de grandes ambitions pour la fabrique car elle est passionnée de poupées, ce qui n’est pas tout a fait le cas d’Emile qui est à la base architecte.

Ernestine va le pousser à se hisser au rang industriel et en 1880 l’usine emploiera jusqu’à 1000 ouvriers !

La manufacture est très cloisonnée.

Des ateliers différents permettent un rendement et une production rapide mais de très grande qualité.

Un BEBE JUMEAU est une poupée de luxe et donc très chère.

Les poupées sont fabriquées de la taille 1 à 16 et il y a même une poupée notée 20 dont le tour de tête est de 57cm et mesure 1m !

Nous sommes toujours dans la période : poupée de luxe mais hélas elles ne sont pas encore estampillées de la célèbre marque !

1880 : Un grand tournant s’opère dans la fabrication des poupées !

Un nouveau matériau arrive sur le marché et il n’est pas cher du tout et facile à fabriquer : il s’agit de la COMPOSITION.

Emile doit absolument contourner ce problème car il continue a vouloir offrir à ses clients de très belles poupées…

il va prendre deux mesures : la première sera de ne plus jeter les têtes « ratées » et la seconde sera de demander à un grand sculpteur de cette époque : Louis Robert * Carrier-Belleuse l’exécution d’une tête de bébé qui se doit d’être souriante, plaisante et rêveuse !

*je relève une grave erreur dans le prénom du sculpteur qui réalisa le modèle étalon de tête du fameux bébé JUMEAU il s'agit d'Albert Ernest CARRIER BELLEUSE non pas de son fils que vous citez qui était une pâle réplique de son père. A.E. CARRIER BELLEUSE était le sculpteur de l'Empereur Napoléon III et l'association "discrête" entre Emile Louis JUMEAU et lui même est plsusieurs fois cité entre les ignes de divers articles du temps mais aussi dans les petits fascicules qui accompagnaient les Bébés JUMEAU. Pour la suite, lire le commentaire que Mr Theimer a bien voulu me laisser.

Le …THE …bébé jumeau est né.

Immédiatement le succès est au rendez-vous. Le bébé n’a pas du tout le visage habituel des poupées de cette époque et malgré un prix toujours assez élevé, il plaira beaucoup aux familles.

1890 : Emile, à peine remis de la trahison de son ancien directeur Mr Danel, qui était parti avec la clientèle des grands magasins dans son cartable, et probablement devant les soucis à venir avec cette concurrence qui devient omniprésente, cherche à déléguer un peu et surtout voudrait changer de voie.

Il s’associe avec Monsieur Emile Douillet, qui, si il a de très grandes qualités, n’a pas celle du commerce.

Cette association a pour objectif de laisser la maison Jumeau aux mains de Mr Douillet mais par étapes transitoires.

Après un procès retentissant, Emile Jumeau récupère la marque Danel ainsi que sa clientèle.

Pour fidéliser ses grand magasins, si prompts à abandonner leurs fournisseurs pour une remise conséquente, crée des bébés séries spéciales, ce seront les Bébés Louvre, Bébé Samaritaine, Bébé Printemps, etc.

Mais reprenons un peu la première mesure… vous vous souvenez …les têtes non conformes… et bien elles seront utilisées pour les Bébés Français, Bébé Moderne, Bébé Miracle, Bébé Prodige….

N’est-ce pas un trait de génie ?

Malgré tout, la concurrence des poupées en composition et le retour des poupées allemandes sur le marché forceront en 1899, la société Jumeau à intégrer le groupe que Salomon Fleichman tente de créer avec les principales maisons françaises (sfbj), afin de faire face à la concurrence.

Emile Jumeau va accepter et vendre sa manufacture mais à la condition que le nom de Jumeau soit maintenu.

 Emile Jumeau entre-temps créera une autre société………dans le domaine de la photographie !!!

Voila notre petite visite dans la Maison Jumeau se termine.

Je vous invite à vous procurer les excellents ouvrages de Robert Capia et de François Theimer.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×