Le baptême d'une poupée

Une amie m’a envoyée un document, extrêmement émouvant et très ancien……..probablement de la fin du 19èm !

Le papier est feutré, par endroit découpé preuve qu’il a longtemps été utilisé et beaucoup servi. Ce texte est écrit par les frères Nunès et mis en musique par J. Darcier.

C’est un morceau joué à la guitare et au piano.

Il raconte l’histoire de trois petites filles qui se disputent sur la couleur de la robe de leur poupée.

C’est une ode à notre drapeau national, n’oublions pas qu’à cette époque, être patriote avait un sens !

On peut relever, une fois de plus le rôle de la poupée dans l’explication des couleurs de notre drapeau…….notez au passage les images simples qui nous ramène à la création de notre emblème, le prolétariat, la bourgeoisie et la noblesse.

Je n’ai pas trouvé beaucoup d’information sur Bruet ni sur Mme Riviere.

Je sais simplement que cette chanson a été entendue au Grand concert parisien et probablement fin 1800. Bruet était contemporain de Bruant, Polin et Fragson. La grande époque des cabarets au 19ème siècle.

Paulus, célèbre chanteur parisien ( il était le mieux payé des chanteurs de caf’ conc !) la croisé dans les salles de concert. Il dit dans ses mémoires « Le hasard de mes excursions, le soir, quand j'ai quelques minutes de libres, m'a donné hier un régal artistique. J'ai entendu Bruet et Rivière chanter le Baptême d'une poupée (de Nunès frères et Darcier). Bruet, sur la scène, chantait les couplets de cette charmante chanson et Mme Rivière, dans la coulisse, accompagnait le refrain avec son superbe contralto. C'était exquis et le public a fait bisser. »

 

 

 

Retour à la rubrique : Hors Catégorie

Retour à l’accueil

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×