Tout est dans les articulations

HAUTE DOLL de Janvier 2005, Heavenly Dolls - Japan Sensational Super dollfies

Les poupées font partie depuis presque toujours de l’histoire de l’homme.

Leurs significations varient selon les âges et les cultures.

Il y a une croyance japonaise qui dit que les poupées ont une âme. Quand les enfants se détachent de leurs poupées, on leur fait faire un pèlerinage pour les en libérer avec un rituel spécial qui conduit à la prière.

Les croyances et les attitudes américaines sont plus traditionnelles. Les poupées sont des jouets pour les petites filles.

Ces différentes attitudes et croyances conduisent aux différents types de poupées qui sont mises sur le marché.

Les poupées, par définition, ont une forme humaine. Si la silhouette est évidente, ce sont la mécanique et les matériaux qui changent. Si on jette un œil sur la mécanique des poupées, il y a eu peu d’innovation depuis le début de leur existence.

Au 19ème siècle, les fabricants de poupée français et allemands commencèrent à innover en utilisant de la porcelaine pour les têtes en sculptant délicatement les visages, ce qui transforme ces poupées en œuvre d’art et qui sont des trésors aujourd’hui.

Les corps sont faits de papier-mâché avec des boules en bois pour les articulations comme les épaules, les coudes, les poignées et les genoux. Ces boules maintenues par de la ficelle élastique reliant la tête du reste du corps, permet des mouvements plus réalistes des articulations et donc une plus grande facilité pour les poser.

Les exemples les plus récents des poupées utilisant les boules pour les articulations sont les SUPER DOLLFIES japonaises. L’innovation pour ces poupées est le matériel utilisé pour les créer : une résine rigide en polyuréthane. Ce matériau permet de sculpter magnifiquement le visage mais il a aussi une très grande longévité. Il a aussi la particularité de pouvoir être sculpté ou peint avec de la peinture acrylique.

Cela permet au collectionneur de modifier ou changer sa poupée selon sa propre vision artistique.

Au début, les articulations des SUPER DOLLFIERS au niveau des hanches et des chevilles avaient tendance à glisser ce qui rendait difficile le maintien des poupées.

Pour modifier le corps des SUPER DOLLFIES et redessiner les genoux et les hanches, il a fallu toute une gamme de matériaux et de techniques, du sablage au perforage. Les corps actuels ont des articulations plus fonctionnelles et plus esthétiques. Les genoux des nouveaux corps se bloquent quand les poupées sont en position debout et permet de mieux les faire tenir.

L’équipe du magazine Clara, l’Odyssée des jouets et des poupées a traduit pour vous l’article paru dans le journal HAUTE DOLL de Janvier 2005, Heavenly Dolls - Japan Sensational Super dollfies écrit par Sherry Rhein.

Traduction : Emmanuelle R.

Relecture : Marjorie G.

 

 

 

Retour à la rubrique : Les Ball Jointed Dolls

Retour à l’accueil

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×