Les Wakouwas

Qu’est-ce qu’un wakouwa ?

Une petite créature connue du grand public mais dont le nom étrange lui est plus souvent méconnu.

Le wakouwa est un jouet qui s’articule à l’aide d’un bouton poussoir. Il est fabriqué à partir de petites pièces, à l’origine du bois, assemblées entre elles par de la ficelle, et posé sur un socle contenant à l’intérieur un ressort. Avec l’action du pouce sur le bouton-poussoir, la figurine se désarticule complètement et reprend sa position initiale quand on arrête la pression. Il est possible ainsi de la faire changer de position, en la faisant gesticuler dans tous les sens.

Il n’existe pas encore de nom officiel donné au collectionneur de wakouwas. Cette collection insolite entre dans la catégorie du « ludophile » qui désigne le collectionneur de jeux et de jouets. Je suggère donc wakouwaphile et souhaiterait faire homologuer ce nom.

L’origine du wakouwa

Le wakouwa a été créé dès 1932 par un Suisse Walter Kourt Walss, dont les initiales constituent son nom. Il en envoyait en Angleterre à un de ses amis qui tenait une boutique de jouets. Avec la seconde guerre mondiale, les échanges se sont arrêtés. Ils ont, semble t-il, repris seulement à partir de 1945.

En France, WAKOUWA est une marque et modèle déposés, breveté S.G.D.G.

Après de nombreuses recherches que j’ai effectuées auprès des services de documentation de plusieurs musées du jouet en France, il semble ne pas exister d’archives, et aujourd’hui aucun livre ne retrace son parcours. Il est donc impossible pour les collectionneurs de connaître le nombre exact de modèles créés durant ces plus de soixante-dix années d’existence.

C’est pourquoi en février 2006, j’ai créé un blog dédié à ma collection afin de disposer d’une vitrine visible dans le monde entier et permettant à tous de livrer leurs témoignages pour essayer de reconstituer l’historique de ce jouet et de répertorier les innombrables modèles existants de par le monde.

Comment m’est venue l’envie de collectionner ?

Il m’a suffit de revoir ce jouet en 1996 dans une boutique « Nature & découverte », grâce à ma fille de 4 ans qui est tombée sur un modèle de wakouwa représentant un taureau, pour que celui-ci éveille en moi un souvenir d’enfance. Ce jouet, effectivement possédé autrefois, que je redécouvre à sans nul doute déclenché en moi un véritable coup de foudre …

Mais c’est en 2000 que ma collection a vraiment démarré quand j’ai commencé à acheter un wakouwa, non plus pour ma fille mais pour moi sur un coup de coeur, parce que je le trouvais amusant. Puis j’ai en trouvé un autre, et ainsi de suite jusqu’à posséder maintenant plus de 450 modèles différents, et je ne compte pas m’arrêter là !

Aujourd’hui ma collection est devenue un passe-temps sérieux, l’occasion pour moi d’avoir toujours un but dans mes sorties du week-end ou en vacances, avec la nécessité de rechercher toujours de nouveaux wakouwas. Je suis toujours à l’affût d’une pièce rare, et j’éprouve un sentiment de bien-être, de plaisir, après avoir déniché cette fameuse pièce, jusqu’à la recherche d’une nouvelle.

Je ne consacre pas un moment particulier de ma journée à ma collection, puisque celle-ci se développe à son rythme au fil du temps, au gré de mes trouvailles lors de mes promenades et de mes rencontres.

Ce qui m’attire dans cette collection

Je préfère les modèles vintage des années 1945-1950, avec une prédilection pour les modèles en bois car j’imagine le travail des artisans de l’époque dans leur atelier en train de tailler des petites pièces en bois, les assembler et ensuite les peindre. Tout ce travail fait uniquement à la main rendait le jouet unique car chaque artisan ajoutait sa touche personnelle.

Aujourd’hui, la machine a remplacé le travail de l’homme et la matière plastique a détrôné le bois, puisque beaucoup de wakouwas « made in china » sont fabriqués en plastique.

Ces jouets anciens ont une âme, ils ont survécu au temps. Quand j’achète un wakouwa, ce qui m’intéresse particulièrement c’est de connaître son histoire, et j’interroge mon vendeur pour savoir sa provenance, depuis quand il le possède, comment il se l’est approprié.

Où les trouver ?

On trouve des wakouwas dans certains magasins de jouets, mais tous les fabricants de jouets en France ne fabriquent pas de wakouwas (hélas), donc les boutiques n’ont pas beaucoup de choix et c’est toujours les mêmes modèles que l’on retrouve. Le collectionneur de wakouwas est donc frustré devant le peu d’offres.

Mon conseil est de ne pas négliger les vides greniers, brocantes, marchés de Noël et autres foires car on peut y trouver des « mines d’or » qui pour les collectionneurs à la recherche d’objets précis ont de la valeur, mais pour d’autres personnes ne présentent aucun intérêt et sont prêtes à les céder à des prix cassés.

Sinon la plus grande partie de mes achats de wakouwas se font sur des sites de vente par internet auprès de vendeurs français et surtout étrangers (Etats-Unis, Royaume-Uni, Allemagne, Canada, Italie).

Je peux également compter sur mon entourage (famille, amis, collègues) qui m’offre des wakouwas avec toujours une pensée pour moi lors de leur déplacement personnel ou professionnel en France et à l’étranger. Ma collection fait ainsi participer le plus grand nombre, leur difficulté étant de trouver le modèle que je n’ai pas.

Leur valeur ?

En moyenne, il faut compter entre 4 euros et 7 euros pour un wakouwa récent acheté neuf dans le commerce, chez les marchands de jouets.

Les prix sont plus libres pour l'achat d'anciens wakouwas et il faut se méfier des vendeurs qui les proposent à des prix exorbitants sous l’étiquette « vintage ». En effet, ne disposant d’aucun catalogue reprenant une grille de prix, les collectionneurs assurent eux-mêmes la cotes des wakouwas, et lorsqu’il s’agit de modèles datant des années 1950, les prix peuvent atteindre des records !

Le conseil est donc de ne pas se précipiter sur le premier objet vendu, il faut prendre le temps de comparer les prix. Le collectionneur doit être patient. La satisfaction éprouvée sera tellement plus grande devant la bonne affaire réalisée !

En conclusion

Retrouvez tous mes modèles de wakouwas sur le site http//www.wakouwa.skyblog.com

N’hésitez pas à me contacter si vous aussi vous partagez ma passion, car il reste tout à faire pour donner aux wakouwaphiles la place qu’ils méritent à côté des autres collections plus populaires.

Par Sylvie Dehais pour le site Clara, l'Odyssée des jouets et des poupées

http://wakouwa.skyrock.com/2.html

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×