Tommy Gunn

Tommy Gunn a été commercialisé en 1966 par Pedigree pour faire concurrence à l’Action Man de Palitoy. Il est fait en vinyl rigide avec des cheveux bruns moulés. Il a un visage fin et légèrement anguleux et des yeux bleus peints. Il mesure 29 cm et a 17 articulations, ce qui lui permet de prendre toutes les positions : debout, assis, à genoux, etc. et surtout de simuler les actions liées à son métier de soldat : courir, nager, ramper, tirer avec une des ses armes, etc. Il n’a pas de marquage.

Il était vendu en boîte, prêt à partir au combat avec un uniforme militaire de base composé d’un pantalon, d’une chemise, de bottes noires, de guêtres élastiques et d’un casque. Il avait aussi une plaque d’identité militaire ronde en pendentif. Celle-ci était gravée avec un numéro de série à 6 chiffres d’un côté et avec l’inscription « Gunn, T. » de l’autre. Il était équipé d’une mitraillette Sterling. Dans sa boîte les petits garçons trouvaient un « manuel d’instruction » et un « manuel d’équipement ».

Outre cette tenue de base, il existe plusieurs panoplies vendues séparément. En voici quelques exemples : la panoplie de combat « Battle Pack », celle de parachutiste « Paratroop Pack » ou encore celle de premier secours « First Aid Pack » ou de télécommunication « Communications Pack ». Chacune comprenant plusieurs accessoires spécifiques tels qu’un fusil automatique pour la « Battle Pack », un parachute pour la « Paratroop Pack », des radios pour la « Communications Pack », etc.

Certains accessoires étaient aussi vendus en dehors des panoplies : les grenades et bayonnettes, la mitraillette Sterling, le béret et le couteau de parachutiste, etc.

Toutes ces panoplies et accessoires étaient réalistes et fabriqués en plastique ou en tissu.

Pedigree commercialisait aussi deux tenues en taille « enfant » ainsi les garçons pouvaient se déguiser en Tommy Gunn pour jouer.

Il y avait un système de collection de point pour obtenir un Tommy Gunn ou des accessoires.

Hélas Tommy Gunn n’a pas été aussi populaire que son rival « Action Man » et sa fabrication s’est arrêtée après à peine plus d’un an de commercialisation. Il a été réédité au début des années 70 sous la licence Zodiac Toys avec un corps quasiment identique mais avec des cheveux pulvérisés et non plus moulés. Cette version est marquée « Made exclusively for Zodiac (toys) Ltd. Made in Hong Kong » dans le dos. Il a eu lui aussi une série de panoplies et d’accessoires spécifiques, mais a été commercialisé moins d’un an.

 

Par Nathalie G. pour Clara, l’Odyssée des jouets et des poupées

D’après le livre British Teenage Dolls 1956 - 1984 de Frances Baird (Editions New Cavendish Books, London)

 

 

Retour à la rubrique : Les Jouets

Retour à l’accueil

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×