Le petit monde de Sylvia Natterer

 

Sylvia NATTERER est née en Allemagne en 1949. C’est à l’age de trois ans que lui fut offerte sa première poupée des mains de sa grand-mère. A l’époque celle-ci était en celluloïd avec des yeux peints et des cheveux moulés. Ce geste restera gravé dans la tête de Sylvia.

Après de brillantes études, elle devient professeur d’art à Lausanne en 1970.

Passionnée par les marionnettes elle décide un jour de couper les cordes et de créer des poupées pour jouer mais aussi pour les collectionneurs.

Ses différentes rencontres lui ont permis dès 1979 de conquérir le monde fascinant des poupées en créant ses deux premières poupées pour la compagnie allemande Käthe Kruse.

C’est aujourd’hui une artiste reconnue qui a reçu bon nombre de prix pour son travail.

Sylvia Natterer travaille avec des matériaux différents :

Le bois :

De 1972 à 1982 elle créa des centaines de poupées en bois destinées aux musées ou à des collections privées.

La porcelaine :

A partir de 1982 elle conçoit des poupées de porcelaine en édition ultra limitée. (De 10 à 30 pièces.)

La signature SN apparaît pour la première fois dans le cou de ses poupées et deviendra le signe distinctif de l’artiste.

Chaque année elle présente sa nouvelle collection de poupées de porcelaine au salon du jouet de Nuremberg.

Autres matériaux :

Quelques poupées en papier mélangé à la porcelaine ou à base de fibre de textile voient le jour mais restent des pièces rares et expérimentales.

Mais c’est avec les poupées en vinyle dur que les poupées de Sylvia Natterer restent les plus populaires.

Le vinyl:

Les cheveux sont soit implantés, soit naturels. Les yeux sont toujours peints à la main et les vêtements sont faits de matériaux naturels de haute qualité et de couleurs gaies.

Les membres sont reliés par un élastique comme pas mal de poupées d’autrefois.

Des prénoms sont donnés à la plupart d’entre elles.

Certaines sont des éditions limitées, qui sont alors signées et numérotées sur le corps, vendues avec un certificat rappelant ce même numéro.

De 1989 à décembre 2003 la maison allemande GÖTZ produit ces jolies demoiselles et les décline dans trois versions différentes :

FANOUCHE : poupées très joyeuses à l’image d’une petite fille charmante comme tous ses petits amis. (de 26 à 52 cm)

MADEMOISELLE FANOUCHE: pour les filles un peu plus grandes, ses poupées sont plus fines avec des expressions plus marquées. (de 42 à 58 cm)

LA RONDE DES FANETTE: grandes poupées à corps mous. (60 cm)

Parallèlement la compagnie espagnole distribuera de 1999 à décembre 2003 différentes versions de poupées de 24 à 32 cm dans des versions vinyle, corps mous, et aussi des poupons.

Après décembre 2003, la maison ZWERGNASE prend le relais et produit la ligne FANOUCHE.

Hélas dans le dernier mail que Madame Natterer m’adresse, elle m’annonce : « Zwergnase » va cesser de produire mes poupées pour des raisons économiques ; la marge de bénéfice étant trop petite pour ce produit fabriqué en Europe. »

Tel est le destin de ces jolies poupées qui n’ont qu’une chose à vous dire : Joue-donc avec moi »

 

Par Sylvain C. pour le site Clara, l'Odyssée des jouets et des poupées                  

 

Retour à la rubrique : Poupées et Bébés

Retour à l’accueil

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site