Dolly de Gégé, mannequin de grande classe

Germain Marius Giroud (21/04/1911-) gareur dans une fabrique de textile dont la production sert aussi à la fabrication de poupées de salon, décide un jour de se mettre à son compte.

Sa volonté et son dynamisme le mèneront tout naturellement à sa propre fabrique puis, de ……fil en aiguille…. abandonnant les poupées de salon pour celles des coffres à jouets, Germain deviendra le fondateur d’une des plus grandes fabriques de poupées et de jouets français. (*)

Dolly, grande poupée mannequin (**)  naitra un beau jour de l’année 1968.

Il faut faire vite, la concurrente Cathie de Bella remporte un franc succès auprès du jeune public.

Dolly sera présentée comme une digne héritière de la poupée Mily (**), et on admirera son élégance, sa distinction et son charme.

Tout au long de son existence, Mme Giroud veillera à doter Dolly d’une garde-robe toujours à la pointe de la mode et toujours étiquetée Gégé. Ses vêtements porteront les noms de « Quartier latin » « Boul’ Mich’ » « Frimas » « Patchwork » ou aussi « Five o’clock » et bien d’autre encore.

En 1968, Dolly mesure 52 cm.

Elle a une taille pivotante (Dolly est en deux parties, le buste et la tête en font une, les hanches et les jambes composent la seconde).

La tête, les bras, les jambes sont emboités. Ses jambes sont raides. Elles deviendront souples (il s’agit d’une tige métallique recouverte de mousse, elle-même recouverte de plastique) dans les années suivantes. Elles grandiront quelque peu notre Dolly.

Son visage est fin et « racé » …..(son petit air pincé fait toute la différence avec Cathie de Bella). Ses yeux dormeurs peuvent être dans les nuances de bleu –gris, ou marron. Le rose, rose-vif ou blanc sont les trois couleurs des lèvres de Dolly. Elle porte trois cils peints aux bords des yeux. Dolly a une magnifique chevelure, qui lui tombe presque au bas des reins. La aussi les nuances vont du blond au brun en passant par du blond argenté.

Elle est marquée « Gégé MC5 » sur la nuque et « M5 Made in France » dans le dos.

En 1972, sa coupe de cheveux change. Elle devient courte (au carré) devant et long derrière.

En 1973, Dolly a un petit frère Gilles. Il a la même taille que Dolly, a des jambes raides ou pliantes. Il marqué Gégé M5 sur la nuque et M5H sur le corps. Evidemment, si Gilles a les mêmes bras et jambes que Dolly, il n’a pas son torse qu’il arbore plat et par vraiment viril.

En même temps, Dolly prépare son mariage avec Eric, l’ami de Gilles. Eric est la version barbue de Gilles.

En 1974, grand changement dans le visage de Dolly.

Elle apparait joufflue et donc plus joviale. C’est le sculpteur de Minichou qui crée cette nouvelle version de Dolly.

En effet, l’air un peu pincé de la première Dolly semble ne pas atteindre les cœurs des fillettes, il faut donc repenser le visage.

Cela ne veut pas dire que le modèle à visage fin s’arrête définitivement…il continuera à remplir les rayons des magasins de jouets !

Dolly joufflue a exactement les mêmes proportions que Dolly visage fin.

Elle a des jambes raides ou pliantes.

Ses cheveux sont plus longs mais dans les mêmes teintes.

Elle est marqué « Gégé CB7 » et sur le corps « M5 Made in France ».

Elle porte indifféremment ses propres vêtements ou ceux de Dolly visage fin.

Une version noire apparait, à peu prés à la même époque qui sera appelée Aloa.

Le visage de Dolly inspirera d’autres poupées ….

Melusine de la série « Les demoiselles du temps passé » mesure 45 cm. Elle n’a plus la taille tournante et porte uniquement des jambes raides. Elle est marqué « Gégé MC6C » sur la nuque et « M7 Made in France » sur le corps. Ses vêtements font référence au passé…..elle porte de grandes robes longues romantiques souvent assorties de jupons et autre grandes culottes !

Alice est la série économique de Dolly. Elle mesure 45 cm, n’a pas de taille tournante. Elle est marquée « Gégé MC6CW » sur la nuque et « M7 Made in France » sur le corps. Ses vêtements ne sont pas marqués Gégé. Elle était vendue moins chère que Dolly dans les prisunic etc. d’où son nom de série économique.

Chouky (***). C’est une poupée hybride. Elle a le visage d’Eric ou Gilles. Elle mesure 43 cm. Elle est marquée « Gégé M5 » sur la nuque et « CE6 Made in France » dans le dos. Elle a des jambes emboitées mais les bras sont tenus par élastiques.

Dolly n’a pas le même succés dans le cœur des collectionneuses d’aujourd’hui …….pourtant elle a, par son visage fin et raffiné » un petit air qui nous invite à la découverte ! « Elle a du chien » comme dirait nos parents et elle se différencie entre-toutes……

 

 Isabelle D.  

(*) Pour en savoir plus, voir livre de Bernard Besson sur Gégé. L’autre grande fabrique de poupées et de jouets était la SFBJ. On oublie aussi que Petitcollin et Nobel étaient de très grands fabricants de poupées et de Jouets, mais produisaient d’autres choses comme les matières premières.

(**) Mily est la première poupée mannequin (1964) de Gégé

(***) Voir article de Michel Bosc dans la revue du Club de la poupée Mannequin bulletin d’oct.2004 Chouky avec un C ou sans C

Bibliographie :

BESSON Bernard, Gégé ou les ateliers ligériens du Père Noël. Firminy 2001. 430 pages. Photos en couleur et en noir et blanc.

BOSC Michel, Dolly, article paru dans le journal du Club de la Poupée Mannequin Octobre 2004

Photos: Collection Isabelle D.

Lire aussi l’article sur Eric et Gilles de Gégé

 

 

Retour à la rubrique : Les poupées mannequins

Retour à l’accueil

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×